C'est l'actu / La journée L1 en chiffres 09.05.17

La Journée 36 en Chiffres

Partager l'article :

Comme vous le savez, la Journée en Chiffres de BeFoot est de retour…Parce que vous le valez bien. Et parce que les chiffres ne mentent pas. Jamais (sauf évidemment quand ils trompent leur meuf).

0
Une fois n’est pas coutume, c’est le triste chiffre affiché par notre mythique « zéro-zéro-omètre », qui rappelons-le décompte le nombre de pigeons qui ont eu la chance d’assister à un 0-0 made in L1. Pas de 0-0 ce week-end donc mais une petite pensée quand même pour les 18 308 spectateurs du Roazhon Park qui ont assisté à un Rennes-Montpellier de toute beauté. Respect.

1
C’est bien entendu la place qu’occupe Marco Verratti au « petite pute challenge » 2016/2017. Le double tenant du titre venant d’écrire un tout petit peu plus sa légende ce week-end grâce à son but tout en fair-play face aux bastiais. Marco est grand.

3,4
C’est en kilogrammes le poids des parties génitales de ce bon vieux Patrice Evra. Un chiffre qui explique sa célébration de but face à l’OGN Nice. Tout ce qu’on peut vous dire en tout cas, c’est qu’il fait une belle carrière pour un mec qui porte en permanence 3,4 kg…

4
C’est le nombre de jours qui nous séparent désormais de ce qu’il convient d’appeler la « Remontadajax ». Une question quand même : la remontada Lyonnaise ressemblera-t-elle à l’originale du Barça ou à la non-moins originale « Hamontada » de Benoit Hamon au 1er tour de la présidentielle ?

9
C’est le nombre de points marqués cette année à l’extérieur par le DFCO. Ce qui fait logiquement de Dijon le club le moins écologique de L1 si l’on considère le fameux ratio kilomètres parcourus/points gagnés… Nicolas Hulot does not like this.

12
C’est le chiffre qu’affiche notre « penalt-OL omètre », notre outil révolutionnaire qui compte le nombre de penaltys obtenus par l’OL cette année. Une particularité marquante quand même : le penalty obtenu ce week-end face au FCNA l’a été alors qu’Alexandre Lacazette n’était pas sur la pelouse. Tout fout le camp ma bonne dame.

30
C’est le nombre de buts qui ont été inscrits lors de cette 36ème journée de L1. Les instituts de sondage vous cachent la vérité mais ce total impressionnant (pour la L1 hein) explique en grande partie l’abstention à la présidentielle ce week-end, les gens ayant logiquement préféré regarder le CFC plutôt que d’aller voter.

35
Certainement le chiffre le plus hallucinant de ce week-end : il s’agit du nombre de journées de championnat qu’a passé Bruno Genesio à date à la tête de l’OL sans se faire licencier. Bel exploit.

100
C’est le taux d’abstention surprenant constaté à Dijon ce week-end. Oui, les 14 joueurs du DFCO qui ont foulé la pelouse du Roudourou se sont malencontreusement abstenus de jouer au football. Résultat ? Une petite défaite 4-0 face à l’EAG. Anti-système ces Dijonais.

194
C’est la taille en centimètres du plus grand joueur de L1 (par le talent), l’incroyable Cheick Diabaté. C’est simple depuis l’arrivée du Messi de Bamako cet hiver, le FC Metz fait peur à tout le monde et vient de sauver sa place en L1.

27 999
C’est le montant en euros de la prime de but qu’a gentiment volé Marquinhos à Giovanni Lo Celso ce samedi face à Bastia. Y’a vraiment une ambiance de merde dans ce QSG. L’argent pourrit les gens.

45 806
C’est le nombre de spectateurs présents au Parc Des Princes ce samedi qui ont assisté à une frappe de loin de Marco Verratti et qui raconteront donc plus tard cette belle histoire à leurs petits-enfants au coin du feu.

45 806
C’est le nombre de spectateurs présents au Parc Des Princes ce samedi qui ont assisté à un petit coup de pute de Marco Verratti et qui raconteront donc plus tard… Ah non ça marche toutes les semaines là.

Partager l'article :