Pour cette 16ème édition de l’Euro et son soixantième anniversaire, l’Euro 2020 se dote de nombreux ambassadeurs de renom : Henry, Desailly, Pirès, Figo, Deco, Mendieta ou encore Del Piero. Au total, ce sont 48 égéries du ballon rond issus d’une douzaine de pays différents qui seront les porte-étendards du Championnat Européen de football.

France

On pourra compter sur des anciens dont plusieurs champions du monde.

Marcel Desailly

Avec ses 12 matchs à l’Euro, l’ancien défenseur (OM, AC Milan et Chelsea) a été consacré en 1998 avec les Bleus. Il a également remporté l’Euro en 2000.

Youri Djorkaeff

L’attaquant champion du monde en 1998 a marqué 3 buts en 10 matchs d’Euro, avec notamment deux buts en finale.

Jean-François Domergue

L’arrière gauche marque 2 buts en demie contre le Portugal pour 5 matchs joués.

Luis Fernandez

Avec 8 matchs et 1 but, le récupérateur du carré magique a remporté l’Euro en battant l’Espagne, sa terre natale.

Alain Giresse

Footballeur talentueux des années 80, il marque une fois contre la Belgique en 1984 pour 5 matchs joués à l’Euro.

Thierry Henry

Meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal, vainqueur de l’UEFA Champions League en 2009 avec le Barça, il inscrit 6 buts en 11 matchs d’Euro donc 3 en 2000.

Christian Karembeu

Vainqueur de l’UEFA Champions League et de la CDM en 98, le milieu défensif s’est illustré en 5 matchs lors de l’Euro 2000.

Robert Pirès

Créatif, le milieu de terrain d’Arsenal est champion du monde en 98. Affichant 7 matchs en Championnat Européen de football, il sera l’auteur de la passe décisive qui permettra à David Trezeguet d’inscrire le but en or de la finale de l’Euro 2000.

Jean Tigana

Considéré comme le meilleur milieu de terrain des années 80, il jouera 5 matchs à l’Euro mais c’est son solo lors de la demie finale de 1984 qui a marqué les esprits.

David Trezeguet

Avec 7 matchs et 3 buts en Euro, ce renard des surfaces maintient une moyenne d’un but tous les 2 matchs à la Juve et à Monaco. Il est l’auteur du but en or face à l’Italie en 2000 qui propulse la France championne d’Europe.

Portugal

Le Portugal s’offre quelques légendes du ballon rond :

  • l’exceptionnel Luís Figo, 14 matchs et 2 buts en Euro
  • 6 buts en 14 matchs Euro pour Nuno Gomes, le buteur célèbre avec Boavista, Benfica et la Fiorentina
  • le milieu de terrain Deco qui affiche deux EUFA Champions League au compteur
  • Ricardo Carvalho, finaliste de l’Euro 2004 avant d’être vainqueur en 2016 alors qu’il est le joueur le plus âgé
  • le milieu défensif Maniche, vainqueur de la coupe UEFA en 2003 et de l’UEFA Champions League 2004 (Porto), 6 matchs européens et 2 buts
  • Vítor Baía, considéré comme l’un des meilleurs gardiens de buts portugais, vainqueur de la Champions League 2004

Allemagne

La RFA, moteur de l’Europe, montre son engouement pour le foot avec une équipe exceptionnelle.

  • Lothar Matthäus, le footballeur allemand le plus capé avec 150 sélections, vainqueur de la CDM en 1990
  • 5 buts en 13 matchs d’Euro pour l’attaquant Jürgen Klinsmann, champion du monde en 1990 et vainqueur de la Coupe UEFA en 1991 (Internazionale Milano) et 1996 (Bayern München)
  • le défenseur Thomas Helmer qui a joué deux finales d’Euro pour 9 matchs au total
  • le milieu défensif adulé Steffen Freund
  • Gianluca Zambrotta, homme clé vainqueur de la CDM en 2006 face à la France
  • le spécialiste des coups de pied arrêtés Christian Ziege, 8 matchs pour 1 but en Euro

Espagne

L’Espagne n’est pas en reste et démontre la qualité de son foot grâce à ses ambassadeurs :

  • le milieu Gaizka Mendieta, 2 fois finaliste de la Champions League avec le FC Valence, 2 buts pour 4 matchs en Euro
  • le défenseur imperméable Carles Puyol triple vainqueur de la Champions League (2006, 2009 et 2011 avec Barcelone)
  • le milieu Marcos Senna vainqueur de l’Euro en 2008
  • Xabi Alonso, vainqueur de la Champions League en 2005 avec Liverpool
  • le milieu de terrain en chef Xavi Hernández, aidant l’Espagne à devenir championne d’Europe en 2008 après 44 ans

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni se dote aussi de personnalités connues et appréciées :

  • Steve McManaman, double vainqueur de l’UEFA Champiosn League avec le Real
  • 7 buts en 9 matchs d’Euro pour Alan Shearer, meilleur buteur de tous les temps avec 260 buts en championnat anglais, meilleur buteur de l’Euro 96 avec 5 buts
  • Michael Owen, auteur de 42 buts en 89 sélections, 2 buts en 7 matchs européens
  • le milieu charismatique Paul Gascoigne auteur du but victorieux contre l’Écosse à l’Euro 1996
  • le gardien David Seaman, vainqueur de la FA Cup (1993, 1998, 2002 et 2003), de la League Cup en 1993 ou encore de la C2 en 1994

Grèce

La République hellénique propose des ambassadeurs de renom :

  • l’attaquant de choc Angelos Charisteas qui cumule 25 buts pour 88 sélections en équipe nationale et une victoire à l’Euro 2004
  • 15 ans en milieu de terrain grec pour Giorgos Karagounis
  • le milieu défensif Theodoros Zagorakis, capitaine de l’équipe nationale lors de la victoire de la Grèce à l’Euro 2004
  • le gardien Antonios Nikopolidis aux 90 sélections, 11 fois champion de Grèce et vainqueur de l’Euro 2004 sans prendre de but lors des 3 derniers matchs

Pays-Bas

La Hollande propose une équipe de choc :

  • l’attaquant néerlandais Patrick Kluivert : 9 matchs, 6 buts dont 5 à l’Euro 2000 qui lui permettront d’obtenir le Soulier d’Or, vainqueur de l’UEFA Champions League avec l’Ajax en 1995
  • le milieu de terrain Ruud Gullit double-vainqueur de la C1 avec l’AC Milan
  • Clarence Seedorf, triple vainqueur de la Champions League

Tchéquie

La République Tchèque affiche des grands noms du foot tchèque :

  • Patrik Berger vainqueur avec Liverpool de la Coupe UEFA
  • 11 matchs et 4 buts pour Vladimír Šmicer
  • l’ailier droit Karel Poborský champion de République tchèque et d’Angleterre

Danemark

Le pays scandinave se dote de deux pointures renommées :

  • Brian Laudrup, 82 sélections, 8 matchs en Euro et 3 buts
  • le gardien impressionnant Peter Schmeichel auteur d’un triplé en 1999 avec Manchester United

Italie

Membre fondateur de l’Europe, l’Italie de la squadra sera représentée par le meilleur buteur de l’histoire de la Juventus Alessandro Del Piero (290 buts), vainqueur de l’UEFA Champions League en 1996.

Suède

La légende du Celtc Henrik Larsson, 4 buts pour 10 matchs d’Euro, 2 passes décisives en finale d’UEFA Champions League 2006 qui permettent à Barcelone de remporter le trophée, représentera la Suède.

Russie

Un seul joueur représente la Russie dans le rang des ambassadeurs : l’ailier Andrey Arshavin vainqueur avec le Zenit de la Coupe UEFA en 2008.