Éloigné des bancs de touche depuis son éviction de Manchester United en décembre 2018, l’entraîneur portugais José Mourinho commence à s’impatienter au chômage.

«Ça suffit, ça suffit ! »

En effet, le « Special One » a confié ses envies de retour à la presse lors d’un événement promotionnel au siège de la Ligue de football espagnole vendredi :

 Je comprends un peu mieux comment les supporters vivent cette période (des transferts), parce que normalement je la vis de manière plus professionnelle, plus pragmatique.

Soyez tranquilles. Je recommencerai à entraîner quand arrivera une offre qui me fasse sentir que c’est le moment de revenir.

Questionné pour savoir si il profitait de cette vie de simple amateur de football dénuée de toute pression, le technicien de 56 ans a simplement répondu :

Les vacances, ça suffit, ça suffit !

Pas encore chaud pour la sélection

Par la suite, l’ancien coach du Real Madrid et de l’Inter Milan a assuré ne pas viser une place sur le banc d’une sélection nationale, et plus particulièrement celle de son pays natal, le Portugal :

La sélection ? Dans dix ans peut-être.

C’est quelque chose que je veux faire, mais ce que je veux faire c’est la phase finale d’un Euro, d’une Coupe du monde.

Quand j’y suis, je sens cette ferveur, je sens que j’aimerais y participer, mais quand je vois le travail à accomplir avant, je n’aime pas. Deux ans à jouer des petits matches… J’aime entraîner tous les jours et jouer deux à trois matches par semaine.

Régulièrement annoncé au PSG au cours de sa carrière, José Mourinho pourrait par exemple avoir des vues sur le poste de Thomas Tuchel l’année prochaine, ou même avant selon le parcours du club parisien cette saison…

Transferts : José Mourinho veut reprendre du service