En novembre 2010, le Real de Mourinho affronte l’Ajax Amsterdam dans le cadre de la 5ème journée de la Ligue des Champions. Dans l’éventualité de la suspension de deux joueurs majeurs, le « Special One » va leur demander de prendre un carton rouge volontairement.

Retour sur une des nombreuses frasques de l’entraîneur portugais.

Un match maîtrisé

À la veille du dernier match de poule face à l’AJ Auxerre, le Real Madrid emmené par le duo portugais Mourinho-Ronaldo est premier de son groupe avec 5 longueurs d’avance sur l’AC Milan. Ce 5ème match de groupe se dispute le 23 novembre 2010 dans un Johan Curyff Arena bien rempli.

Rapidement, les Merengue dominent leur adversaire et mènent 0-2 à la mi-temps grâce à des buts de Benzema et Arbeloa. À la 81ème minutes de jeu, Ronaldo inscrit son deuxième but sur penalty et les espagnols mènent alors 0-4. Mission accomplie pour Mourinho puisque son équipe est assuré de terminer première de son groupe.

Mais, seul problème, la possible suspension de deux de ses joueurs cadres.

Les faits

En effet, Xabi Alonso (84ème) et Sergio Ramos (33ème) ont écopé d’un carton jaune. Ce qui signifie qu’en cas de carton jaune lors du prochain, les deux joueurs louperont le huitième de final aller. Alors, pour éviter ce risque, Mourinho va demander à ces deux joueurs de prendre un deuxième jaune et ainsi purger leur suspension lors de la dernière journée face à Auxerre. C’est le gardien remplaçant Jerzi Dudek qui est chargé de transmettre la consigne à Casillas qui va à son tour la transmettre à Ramos. Pour Xabi Alonso, il semblerait que Mourinho lui est donné la consigne à la sortie du vestiaire à la mi-temps.

La consigne de l’entraîneur va être appliqué puisque les deux joueurs vont gagner du temps lors de coup de pied arrêté et prendre un deuxième carton jaune. Xabi Alonso est expulsé à la 87ème minute et Ramos à la 90ème minutes de jeu.

Tout acte a des conséquences

Ces deux expulsions coup sur coup ne trompent personne et surtout pas l’UEFA qui va décider d’ouvrir une enquête. Mais, l’entraîneur du Real Madrid n’avouera pas publiquement son coup stratégique et déclarera même :

On ne doit pas prendre des cartons jaunes aussi facilement. Ce sont des expulsions pour des erreurs bêtes, même si le match face à Auxerre n’est pas très important. Cela ne me plaît pas.

Une semaine après, le club est condamné à de nombreuses amendes mais il décide de faire appel. Au final, après avoir fait appel, l’UEFA condamne José Mourinho à deux matchs de suspension dont un avec sursis accompagné d’une amende de 30 000€ contre 40 000€ initialement. Les deux joueurs s’étant fait expulsé ont quant à eux reçu une amende de 20 000€ chacun. De plus, Iker Casillas et Jerzy Dudek prendront des amendes de 10 000€ et 5 000€ pour avoir transmis les consignes. Enfin, le club a aussi écopé d’une amende de 100 000€ contre 120 000€ initialement.

Au total, ce « coup stratégique » de l’entraîneur portugais aura coûté 185 000€ au club espagnol. Pour voir en image ce « coup » du Special One :

A noter que ce n’était pas la première fois que ce genre de « coup stratégique » a été effectué puisqu’en 2008 Cris et Juninho s’était fait exclure volontairement avec l’Olympique Lyonnais. Les deux joueurs avaient écopé d’une amende de 15 000€ et 10 000€.