Hier, dans le cadre de la 9ème journée de Liga, le FC Barcelone et le Real Madrid ont joué respectivement contre Eibar et Majorque.

Malgré un début de saison raté, les Blaugranas pouvaient potentiellement prendre le leadership du championnat en cas de mauvaise opération de leur éternel rival. Eh aussitôt dit, aussitôt fait. Grâce à la connexion enfin trouvée entre la GSM (Griezmann, Suarez, Messi), tous trois buteurs hier, le Barça se positionne premier du championnat, suite à la défaite du Real 1-0.

Le Real plonge

Depuis le départ de Cristiano Ronaldo, les gens s’accordent à dire que le Real Madrid n’est plus le même. La saison dernière, les multiples changement d’entraîneurs n’a fait que confirmer cette affirmation. De plus, le retour de Zidane au coaching des Madrilènes n’a pas l’air de faire grand effet. En ce début de saison, bien que moins dominateur, le Real restait invaincu en Liga avec cinq victoires et trois nuls.

Jusqu’à hier et la défaite surprenante à l’extérieur face à Majorque 1-0.

En plus du but encaissé très tôt (7’), le Real s’est vu réduit à dix à la 74’ après l’exclusion d’Odriozola. Cette nouvelle défaite vient renforcer les inquiétudes des supporters madrilènes qui ne comprennent pas comment leur équipe a pu retomber si bas dans ses performances.

L’instabilité de Thibaut Courtois dans les cages ne facilite pas les choses. Le gardien belge, bien loin de ses déclarations de l’été, peine à prouver depuis son arrivée au Real.

Je pense qu’on sait maintenant clairement qui est le numéro 1.

Je me sens plus fort que jamais.

De plus, tout le monde sait qu’un des rôles majeurs du gardien est de rassurer sa défense et ses troupes. Nous sommes bien loin du compte.

Aujourd’hui, Zidane regrette peut-être amèrement le transfert de Navas vers le PSG.

Barcelone déjà au sommet ?

Auteur du pire début de saison de son histoire depuis 25 ans après les cinq premières journées, Barcelone remonte déjà au sommet du championnat espagnol. Cette ascension montre-t-elle une sorte de faiblesse au sein de la Liga ? Ou est-ce qu’il est normal qu’un si grand club puisse revenir si vite à la première place ? Tout est question de point de vue.

Néanmoins, les Blaugranas se placent bel et bien premiers de la Liga et comptent assurer leur place pour se reconcentrer sur l’objectif principal : Cette Ligue des Champions qui leur échappe depuis maintenant 4 ans.

Pour la reconquérir, il faudra une connexion parfaite entre la GSM. Le match contre Eibar sera peut-être les prémices d’une nouvelle grande attaque barcelonaise après la MSN. En effet, toute la GSM a marqué ; Griezmann & Messi peuvent se rajouter une passe décisive. Si les trois se règlent, les dégâts pourraient être très lourds.

De plus, la défense revient en force, avec le retour convaincant de Samuel Umtiti absent depuis de nombreux mois sur le terrain. Il a pris place au côté de son
compatriote Clément Lenglet. Une nouvelle hiérarchie dans la défense est dans tous les cas envisageable.

Même si les catalans reprennent possession de la Liga, un seul petit point les séparent du Real. Le Classico pour les départager devait se passer samedi prochain, mais en raison du contexte politique actuel à Barcelone, la ligue a décidé de le reporter.

Les deux clubs ont proposé le 18 décembre comme nouvelle date. La ligue espagnole reste encore muette à ce sujet.

PS : merci Auguste pour cet article. Vous-aussi, partagez vos articles foot ou devenez rédacteur BeFoot.