Suite au début de saison catastrophique de Saint-Etienne, autant en championnat qu’en Ligue Europa, l’entraineur Ghislain Printant a été suspendu de ses fonctions cette semaine. Pour le remplacer, les dirigeants stéphanois ont fait appel à un ancien de la maison lyonnaise, Claude Puel, libre depuis son départ de Leicester.

« Un beau challenge ! »

Présent en conférence de presse vendredi, le natif de Castres a expliqué son choix de signer dans le Forez, s’appuyant sur la qualité du challenge à relever :

Saint-Etienne est mal classé. C’est toujours très difficile de reprendre un club en cours de saison. C’est la seconde fois pour moi, c’est toujours un vrai challenge. On a très peu de temps pour être efficace, il faut aller à l’essentiel.

Saint-Etienne est un grand club avec une histoire, avec beaucoup d’engouement autour et des supporters fantastiques. Le stade est magnifique. Il y a beaucoup de passion et d’attente de la part du public et des médias. Ce sont les ingrédients du football. J’aurais préféré que Saint-Etienne soit mieux classé.

Tout de suite dans le bain avec le derby

L’ancien milieu de terrain va tout de suite rentrer dans le vif du sujet, puisqu’il dirigera son 1er match à l’occasion du fameux derby Saint-Etienne-Lyon dimanche soir à 21h :

C’est un match à appréhender sur du très court terme. Il y a d’autres notions qui entrent en ligne de compte dans ce derby.

Au-delà de ma personne, c’est un vrai challenge car ce match arrive dans un moment un peu difficile pour le club et une succession de matches. Il y a de l’attente sur ce match et bien sûr nous relèverons ce défi dès dimanche.

A noter que le coach de 58 ans a paraphé un contrat de 4 ans, jusqu’en 2022, et arrive avec son adjoint Jacky Bonnevay dans les bagages.